…Les cigarettes ont longtemps été vendues comme bonnes pour la santé ?

treat_01

Aah, qu’il est loin le souvenir des publicités de cigarettes. Depuis la loi Evin (1991), nous avons perdu, en France, le bonheur de voir les équipes de marketing s’échiner à faire l’impossible: vendre des clopes en passant sous silence toutes les raisons pour lesquelles il ne faudrait *pas* vendre de clopes. Mais pourquoi la loi Evin, d’abord? Parce que encourager les gens à fumer, c’est-mal, et que la clope c’est pas tip-top pour la santé: en 2008, l’organisation mondiale de la santé a désigné le tabac comme une épidémie, indiquant qu’il « tue de si nombreuses façons qu’il figure parmi les facteurs de risque de six des huit premières causes de mortalité dans le monde ».

Mais le fait est que avant 1950 et la première étude épidémiologique menée sur le sujet par Evarts Ambrose Graham et Ernst Wynder, bah… on en avait pas vraiment conscience. On pensait même plutôt le contraire. Peut-être vous souvenez-vous du Discours d’un roi, où George VI, interprété par Colin Firth, commençait à fumer parce que son médecin lui avait affirmé que cela « calmerait ses nerfs et détendrait ses poumons »? L’intrigue se déroule principalement en 1939, et reflète une réalité devenue surprenante. Depuis la fin du XIXe siècle, c’était un florilège de fausses idées qui circulaient sur la cigarette, et tout un paquet de publicités improbables qui allaient avec. Conséquences d’une croyance sincère dans les vertus thérapeutiques de la cigarette, puis d’une bonne vieille mauvaise foi.

Continuer la lecture

…L’un des médicaments pour enfants les plus vendus du XIXe siècle était principalement composé de morphine et d’alcool?

996001754p1

De 1845 à 1930, Mrs Winslow’s Soothing Syrup a été une institution. Que dis-je ! Ce sirop a été la solution miracle pour toutes les mères au désespoir et en manque de sommeil. Le produit, manufacturé par les pharmaciens Jeremiah Curtis et Benjamin A. Perkins (originaires de Bangor, Maine), avait tout du Saint Graal pharmaceutique : soulagement des douleurs dentaires chez l’enfant, des diahrées, aide pour les nuits difficiles, la liste de ses merveilleux effets allait encore et encore, interminable. Toutes les conditions étaient réunies pour en faire un succès de ventes. L’efficacité radicale et la promesse d’un petit peu de calme dans ce monde de brutes, ça n’a pas de prix. Continuer la lecture